Le CNRS
Accueil SDV
Autres sites CNRS
    Accueil > Séminaires
 

Les lundis Cogimage - année 2007-2008

Séminaires du Laboratoire de Neurosciences Cognitives & d'Imagerie Cérébrale

 

 

Archives:

 

Accueil du laboratoire

 

Accédez directement au prochain séminaire

 

Les lundis de 12H à 13H (sauf indications contraires ci-dessous).

Les salles sont indiquées par date de séminaire.

 

Si vous désirez venir faire un séminaire au laboratoire,
Date Intervenant Laboratoire Titre & Résumé
Janvier        

28/01/08

à 12h 15

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Maximilien Chaumont

CNRS UPR640-LENA

Equipe VIC

Apprentissage et exploitation du contexte spatial en vision : étude MEG et chez des patients implantés
Février        

04/02/08

de 12H à 13H

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Laura Brocco & Frédérique Leroy

Société Mathworks

Démonstration des nouvelles capacités et fonctionnalités de Matlab pour le traitement de l'image et du signal, l'analyse statistique et le calcul distribué

Attention

MARDI

05/02/08

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Agnieszka Miskiewicz

CNRS UPR640-LENA

Equipe Liages dynamqiues

Étude des interactions entre voies visuelles corticales ventrale et dorsale ­ Structure à partir du mouvement lors de Présentation Visuelle Sérielle Rapide

11/02/07

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Pascal Huguet (hote : Nathalie George )

Laboratoire de Psychologie Cognitive (LPC)

CNRS et Université de Provence

La régulation sociale des performances cognitives chez l’homme

 

 

    D’un intérêt croissant pour les neurosciences dites sociales et affectives, la dimension sociale de l’homme est encore négligée dans l’approche expérimentale de la psychologie cognitive. Dans nos travaux, au contraire, les performances cognitives sont étudiées en tenant compte systématiquement des conditions sociales du traitement de l’information et de leurs significations pour le sujet. Sur la base d’un premier ensemble de travaux, nous montrerons que, du  fait de son action sur certains mécanismes de l’attention, la simple présence des congénères (i.e., l’élément de base du contexte social dans toutes les espèces) influence l’expression d’activités pourtant réputées fortement automatiques (e.g., traitement sémantique de mots isolés dans la tâche de Stroop). Deux autres ensembles de résultats expérimentaux permettront d’apercevoir le rôle des connaissances autobiographiques (donc de l’histoire sociale personnelle) et de certains stéréotypes sociaux (e.g., infériorité supposée des femmes en mathématiques) dans la production de performances impliquant les habiletés spatiales et la mémoire visuelle. Au total, l’expression des capacités cognitives de l’homme apparaît étroitement liée à ses expériences sociales et surtout aux significations que, sur cette base, il attribue à l’information traitée et/ou à son contexte de traitement.

18/02/08

de 11H30 à 13H

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Rufin van Rullen

(hôte : Catherine Tallon Baudry)

 

CerCo (Toulouse)

L'attention visuelle: un processus dynamique

22/02/08

à 12h00

Séminaire annulé

 

Jean-Marc Benhaiem

 

Thérapie et Hypnose

REPORTE AU 16 MAI 2008

Mars        

07/03/2008

Auditorium ADICARE

La Salpêtrière

à 11H

avec le soutien de l'IFR de Neurosciences de la Salpêtrière

Marty Sereno

(hôte: Sylvain Baillet)

Chair of Cognitive Neuroimaging

Department of Psychology,

University College London and Birkbeck College

Mapping higher level cortical areas in humans
Lieu: Auditorium ADICARE 56 boulevard Vincent Auriol Paris 13e
Accès : http://adicare.blogspirit.com/plan_d_acces/

Apres de nombreuses années passées à UC San Diego, Marty Sereno est maintenant Professeur à l University College of London & Birkbeck College; Chair of Cognitive Neuroimaging, Department of Psychology. C est un specialiste de renommée internationale des neurosciences de la vision et des explorations fonctionnelles chez le singe et l homme (notamment grace aux techniques de neuroimagerie).

Quelques publications de Marty Sereno:
  • Sereno, M.I. and R.-S. Huang (2006) A human parietal face area contains aligned head-centered visual and tactile maps. Nature Neuroscience 9:1337-1343
  • Pitzalis S., C. Galletti, R.-S. Huang, F. Patria, G. Committeri, G. Galati, P. Fattori, and M.I. Sereno (2006) Wide-field retinotopy defines human cortical visual area V6. Journal of Neuroscience 26:7962-7973.
  • Sereno, M.I. (2005) Nature News and Views: Plasticity and its limits. Nature 435:288-289.
  • Sereno, M.I., S. Pitzalis, and A. Martinez (2001) Mapping of contralateral space in retinotopic coordinates by a parietal cortical area in humans. Science 294:1350-1354.

Soutenance de thèse 07/03/2008

14H

Amphithéâtre Marie Curie,

Institut Curie

Paris 5e

Benoit Cottereau

CNRS UPR640-LENA

Equipe Imagerie

Soutenance de thèse

"Multiresolution piecewise imaging models for electromagnetic brain mapping with application to the time-resolved exploration
of somatotopic and retinotopic cortical fields."

  • résumé
  • Jury: Olivier Bertrand, Ali Mohammad Djafari, Patrick-Louis Combettes (rapporteur), Michel Dojat (rapporteur), Marty Sereno
  • Directeur de thèse: Sylvain Baillet
10/03/2008

Frédéric Chavane

(hôte: Jean Lorenceau)

INCM Marseille Propagations dans le système visuel

Mardi

25/03/2008

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Shasha

Morel

 

CNRS UPR640-LENA

Equipe Vic

Interactions entre émotions et encodage des visages: études comportementales et électrophysiologiques

31/03/08

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Nathalie Mella

CNRS UPR640-LENA

Equipe Temps

Effets de l'émotion sur le temps psychologique
Avril        

07/04/2008

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Jean Lorenceau

CNRS UPR640-LENA

Equipe Liages Dynamiques

Pupille et Cognition : une revue et des données récentes

Soutenance de thèse

11/04/2008

à 10H

105 boulevard de l'Hôpital, salle 112 (1er)

 

Laurence

Conty

CNRS UPR640-LENA

Equipe VIC

Soutenance de thèse

De la perception de la direction du regard à la perception du contact visuel. Etudes comportementales et électrophysiologiques chez l’Homme

 

  • Jury: Pr Charles Tijus, Dr Boutheina Jemel, Dr Pascal Huguet, Pr Aina Puce, Dr Milena Kostova et Pr Farid El Massioui
  • Directeur de thèse: Nathalie George

Le contact par le regard apparaît intuitivement comme un signal fort dans nos interactions sociales. Au niveau empirique, l’examen des comportements de regard de l’être humain suggère que le contact visuel est une des clés du développement des représentations sociales. Cette thèse vise à déterminer si la perception du regard direct (établissant un contact visuel avec le sujet) fait appel à des processus particuliers et si le contact par le regard peut être conceptualisé comme une catégorie naturelle de stimulus social dans la perception humaine adulte. Cette question est abordée sous l’angle des neurosciences cognitives et de la psychologie sociale. Dans cette perspective, une catégorie de stimuli sociaux réfère à trois critères: i) la perception de ces stimuli doit faire l’objet de traitements cognitifs particuliers ; ii) elle doit être associée à un marqueur cérébral spécifique ; iii) elle doit entraîner des réponses comportementales automatiques. Les travaux présentés dans cette thèse explorent successivement ces trois critères, à l’aide d’expériences comportementales et électrophysiologiques. Dans leur ensemble, les études confirment toutes l’existence d’asymétries de traitement lors de la perception de regards directs versus déviés. Ces asymétries conduisent à accorder une priorité au contact visuel dans la compétition pour les ressources cognitives. Finalement nos résultats convergent avec un modèle du développement des aptitudes sociales qui postule l’existence d’un module de traitement spécialisé dans l’attention mutuelle et confirment que parmi toutes les directions de regard, le contact par le regard forme une catégorie à part.

14/04/2008

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Boutheina Jemel

(hôte: Nathalie George)

Université de Montréal, Hopital Riviere des Prairies

Réévaluation de la signification fonctionnelle de la N170 evoquée par les visages

 

La sensibilité de la N170 au traitement des visages a été remise en cause par certaines études dans la littérature. Les expériences que nous avons réalisées ont permis de clarifier certaines données expérimentales liées à l’effet d inversion sur la N170. Une première expérience visait à explorer l’effet des informations visuelles de bas niveau sur la présence d’effets d’inversion précoces sur les Potentiels évoqués survenant avant la N170. La deuxième expérience visait à caractériser l’effet d’inversion des visages sur la N170 de manière paramétrique en présentant les visages à divers niveaux de rotation. Nous aborderons dans deux autres expériences l’effet de la perception consciente  des visages sur la N170. Ces expériences montrent d’une part que la N170 est modulée par la perception subjective de stimuli ambigus (pouvant être perçus soit comme visage ou comme objet) et que son amplitude est corrélée au niveau de détection consciente de visages masqués. Ces derniers résultats suggèrent que la N170 est affectée par des processus cognitifs de haut niveau et serait le résultat d’interactions complexes entre les aires visuelles et des aires corticales integratives.
Mai        

05 mai 2008

à 12H

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Manik Bhattacharjee

CNRS UPR640-LENA

Equipe Imagerie

Déformation d'un atlas histologique des noyaux gris centraux par recalage d'images préservant l'anatomie

Vendredi

16 mai 008

à 12h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

 

 

Jean-Marc

Benhaeim

(hôte: Catherine Tallon-Baudry )

 

Thérapie et Hypnose

19/05/2008

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

François Tadel

CNRS UPR640-LENA

& INSERM 562 NeuroSpin

Equipe Imagerie

BrainStorm: une solution logicielle pour l'analyse des sources de la MEG et de l'EEG en lien avec les informations anatomiques issues de l'IRM
Juin        

23/06/2008

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Pierre Fillard

NeuroSpin

 

Variabilité corticale et imagerie de diffusion
Octobre        
20/10/2008 Miguel Valencia CNRS UPR640-LENA Functional brain webs by means of complex network analysis

From the brain over the Internet to social groups, complex 
networks are a prominent framework to describe collective behaviors in  many areas.  Empirical studies have lead to the hypothesis that in  brain networks, specialized neural populations would be largely  distributed and linked to form a web-like structure. In this seminar  we would like to present some advances and aproaches that we are  currently developing. We will show how the complex netwoks framework can be successfully applied to obtain a description of the brain  processes. This approach might provide new insights into the 
understanding of the anatomo/functional substrates of the brain during  different pathological or cognitive states.

Décembre      

04/12/2008

(attention c'est un jeudi)

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Anna Christina Nobre University of Oxford Temporal Orienting in the Human Brain

15/12/2008

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Cécilia Damon Neurospin Discriminating Between Populations of Subjects Based on fMRI Data Using Sparse Features Selection and SRDA Classifier
Janvier      

12/01/2009

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Emmanuel Procyk Université Claude Bernard- Lyon 1 Dissociations et coordinations corticales préfrontales lors d'adaptation du comportement
       
Mars      

02/03/2009

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Jérôme Sackur DEC, Ecole Normale Supérieure, Paris Etude expérimentale de l'introspection

06/03/2009

10h-13h

Agnieszka Miskiewicz CNRS UPR640-LENA

Soutenance de thèse

Service du Pavillon de l'Enfant et de l'Adolescent - Amphithéâtre CORIAT - de 10 h 00 à 13 h 00
Ensuite un pot sera organisé en salle CHP du 13 h 00 à 15 h 00.

12/03/2009

15h-18h

Shasha Morel CNRS UPR640-LENA

Soutenance de thèse

de 15 h 00 à 18 h 00
Salle Pinel
Un pot sera ensuite organisé dans la même salle

13/03/2009

12h-13h

Bruno Rossion Universite Catholique de Louvain, Belgique Le composant N170, une fenêtre spatio-temporelle critique pour
clarifier la nature des premières représentations du visage dans le
cerveau humain
  Résumé: Quel est le décours spatio-temporel de la reconnaissance des
visages dans le cerveau humain? Lors de cet exposé, je défendrai dans un
premier temps l’idée que l’activation précoce de représentations visuelles
de haut niveau, en particulier des visages, prend place à l’origine (vers
130 ms) du potentiel visuel occipito-temporal N170; ceci même si une
discrimination plus précoce entre catégories visuelles peut être réalisée
sur base de paramètres de bas niveau. Dans un second temps, je présenterai
un résumé de recherches électrophysiologiques récentes visant à clarifier
la nature des représentations faciales activées durant cette fenêtre
temporelle critique (130-200 ms). Ces données appuient l’idée qu’à la
suite de l’activation de la catégorie faciale, une représentation
individuelle du visage est extraite rapidement (160 ms), sur base
principalement d’une information globale de forme tri-dimensionnelle (3D)
plutôt que de propriétés de surface (couleur et texture) et d’informations
locales du visage.

26/03/2009

10h

Salle des thèses de la faculté de médecine de l'hôpital du Kremlin Bicêtre

Florence Gombert Equipe COGIMAGE, CRICM

Soutenance de thèse

Cartographie électromagnétique des phénomènes épileptiques interictaux

 

Combinées a des techniques de reconstruction d’images, la magnétoencéphalographie (MEG)et l’électroencéphalographie (EEG) ouvrent de nouvelles perspectives pour l’observation et l’exploration de la dynamique cérébrale a l’échelle locale. Des lors la MEG et l’EEG présentent un très fort potentiel pour l’exploration des phénomènes sous-jacents encourus lors de maladies neurologiques. En effet la MEG est idéale pour l’étude des activations cérébrales variant rapidement dans le temps, l’espace et la fréquence, comme par exemple les décharges épileptiques. L’épilepsie, affection neurologique la plus fréquente apres la migraine, est caractérisée par l’hyperactivation synchrone de certaines régions cérébrales. Cette pathologie est donc une excellente candidate pour la MEG. Malgre les diverses études illustrant ses potentialités pour l’évaluation pré-chirurgicale des patients épileptiques, elle n’est pas encore utilisée en routine clinique. En effet, les procédures actuelles, basée sur des méthodes de reconstruction dipolaires, reposent encore fortement sur l’expertise du neurologue et peuvent être très longues. L’objectif de cette thèse a donc ete de développer des modèles et méthodes basées sur des techniques de reconstruction distribuees afin de valider les sources ainsi estimées en MEG et de faciliter l’utilisation de la MEG en routine clinique, notamment dans le cadre de l’évaluation pré-chirurgicale.

 

Plan d'accès:

http://www.medecine.u-psud.fr/fr/la_faculte/plan_d_acces.html

11/05/2009

12h-13h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Lee de-Wit University of Durham (UK) How do objects influence attention, and what can this reveal about the nature of object representations?
  Attention does not move in undifferentiated space. Rather the allocation of visual attention is influenced by the manner in which the visual system groups a visual scene into candidate object representations. This talk will both explore the level at which the extraction of perceptual groupings can influence attention, and use this influence of perceptual grouping upon attention as a tool to explore the nature of perceptual representations per se. Some specific questions that will be addressed include, how much scene segmentation can be achieved pre-attentively? Are cross-modal object representations able to influence the spread of visual attention? Is ‘object based attention’ driven by lower level grouping properties or higher level recognisable objects? Are the processes of perceptual grouping, and its influence upon attention two sides of the same coin?
Juin      

15/06/2009

12h-13h

Salle de réunion du RdC de la médecine physique et réadaptation

Jean-Baptiste Poline et l'équipe IMAGEN Neurospin, I2BM, CEA Future of neuroimaging lies in databasing

29/06/2009

12h-13h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Shan Mou HSU Equipe COGIMAGE, CRICM Depth of facial expression processing depends on stimulus visibility
Octobre      

12/10/2009

12h-13h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

David Leiser Département de Psychologie, et Directeur du "Decision Making and Economic Psychology Centre", Université Ben-Gourion, Israël. La compréhension économique chez l'enfant

Mercredi 14/10/2009

Amphi MAZARIN

Soutenance de thèse de Charlotte Rosso Equipe COGIMAGE, CRICM Prédiction de la récupération après un Accident ischémique Carotidien grâce à la séquence de diffusion : « de la pénombre ischémique aux échelles cliniques »

19/10/2009

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Virginie Beaucousin Laboratoire de psychopathologie et de neuropsychologie (EA 2027), Université Paris 8, Saint-Denis Etude en IRMf des bases neurales du discours affectif
Novembre      

09/11/2009

12h-13h

Salle de réunion du RdC de la médecine physique et réadaptation

Lucia Melloni Max-Planck Institute for Brain Research, Frankfurt, Allemagen Conscious and Unconscious perception and their relation to short and long-range synchronization

23/11/2009

12h-13h

Pascal Mamassian Laboratoire de Psychologie de la Perception, Université Paris 5  
       
Décembre      

14/12/2009

12h-13h

Salle de cours du sous-sol de la médecine physique et réadaptation

Atsushi Senju
Centre for Brain and Cognitive Development, Birkbeck, University of London
Spontaneous gaze processing: Mechanisms and development
 
Eye gaze is among the most salient social stimuli, which signals  direction of others’ attention and intention. In the current talk, I  will review recent evidences of how eye gaze is processed  spontaneously and affect social attention and cognition. Firstly, I  will present how young infants use adult’s eye gaze to shift their own  gaze and infer referential communication. Secondly, I will present how 
children and adults with autism differs from typically developing  individuals in the spontaneous use of observed eye gaze. Finally, I  will present a tentative model about the mechanism underlying  spontaneous gaze processing, and the basis of atypical gaze processing  in autism.

14/12/2009

14h

Thèse de Valentin Wyart Equipe COGIMAGE, CRICM Dynamique cérébrale, attention et conscience
       
       

 

 

 

 

Annuaires

Rechercher

Sur le WEB
du laboratoire



Sur le WEB du CNRS


Imprimer Contact Plan du site Crédits Plug-ins Accueil