fermer la fenêtre

Soutenance de thèse de Nidiyare Hevia

 

Prediction du potentiel de croissance des infarctus cerebraux par traitement d’image de l’IRM de diffusion

 

Le jeudi 22 juin à 10H30 à la Faculté de Médecine du Kremlin-Bicêtre. Salle des thèses (RDC : à l'accueil de la Faculté de Médecine, tourner toute suite à gauche (portes bordeaux) ; la salle des thèses se situe juste en face)

 

La soutenance sera suivie d'un pot qui aura lieu dans le même bâtiment et auquel vous êtes cordialement invités.

 

Membres du jury :

  • Sylvain Baillet (Directeur de thèse  -  CNRS UPR-640)
  • Emmanuel Grenier (Rapporteur  -Ecole Normale Supérieure de Lyon)
  • Stéphane Lehéricy (Rapporteur - Neuroradiologie - Hôpital de la Pitié-Salpêtrière)
  • Fernando Arambula Cosio (Examinateur - Université Nationale Autonome du Mexique)
  • Jacques Bittoun (Examinateur, Université Paris XI)
  • Yves Samson (Examinateur, Urgences Cérébrovasculaires -Hôpital de la Pitié-Salpêtrière)

 

Résumé:

We introduce a new approach to the prediction of the final infarct growth in human acute ischemic stroke based on image analysis of the Apparent Diffusion Coefficient (ADC) MR maps acquired in the acute stage. The ADC maps are likely to reveal brain regions belonging to the ischemic penumbra, that is, areas that will certainly may be affected by the infarction in the following next few hours. In a context where “time is brain”, and contrarily to the most developed – though still-debated – perfusion-diffusion mismatch approach, the ADC MR sequences are fast to acquire and do not necessitate injection of a contrast agent. Image analysis consists of the segmentation of the ischemic penumbra using a fast 3D region-growing infarct approach.